26 novembre 2014

Les boulets de l'année #1

Aujourd'hui, j'entame le premier volet d'une nouvelle série. 2014 aura vraiment été l'année des boulets chez les P'tits Pots. Cousettes commencées en avril et terminées en octobre, petits hauts retouchés de partout mais qui tombent toujours mal, jupettes mettant parfaitement en valeur ma protubérance abdominale (non non, pas de scoop, je ne suis pas enceinte!)... 

J'ouvre le bal avec le plus gros de mes boulets:

DSC00977

 

Manteau de pluie à partir du patron Volga, C'est dimanche, taille 4 ans, en enduit mat France Duval Stalla, doublure en coton Coupons de Saint  Pierre.

Dessin by mon grand pour la fête des 100 jours.

DSC00979

DSC00980

DSC00982

 

Ce petit manteau a été commencé pour le défi Déperlez-moi! des Piqueuses de jase. Et a été terminé aux vacances de la Toussaint. 6 mois pour terminer un manteau! Pourquoi donc???

Pour commencer, je suis partie du patron Volga, de C'est dimanche, déjà cousu ici. Pour favoriser l'autonomie de ma poulette, j'ai décidé de modifier le système de fermeture et de le remplacer par une fermeture éclair. J'ai également allongé la partie extérieure, pour pouvoir faire un rempli et avoir des finitions plus propres. J'ai ajouté une capuche qui est celle du duffle coat cousu ici. J'avais prévu de conserver le col, passepoilé, je l'ai cousu... et puis je l'ai oublié au fond de mon panier à encours... (un boulet, je vous le dis...).

J'avais prévu d'utiliser un coupon figue à pois blancs pour la doublure. Première déconvenue: l'enduit était tellement transparent qu'on voyait les pois au travers, c'était TRES MOCHE! Je me suis donc rabattue sur un coupon uni violet.

Deuxième déconvenue: faire des plis plats sur cet enduit, c'est un peu l'horreur. Le tomber n'est vraiment pas terrible. Fallait-il repasser les plis? Ne pas repasser les plis? J'ai repassé... c'était moche. J'ai effacé les plis. C'était moche aussi... et puis surtout, à peine repassé, c'était déjà froissé.... A cette étape, j'ai commencé à me dire que j'aurais dû choisir un autre patron... ou un autre tissu...

Troisième déconvenue: coudre cet enduit, c'est un peu l'horreur. Je ne suis vraiment pas une pro de l'enduit, mais là, c'était la cata totale. Impossible d'obtenir de jolies surpîqures bien droites, trous à la découture... J'ai finalement préféré laisser quelques défauts plutôt que d'ajouter quelques trous... Mes pattes et ma martingale auraient dû être passepoilées, mais j'ai abandonné. Sur ce coup-là, je n'ai pas accusé le tissu, mais mon incompétence... (je sais être objective parfois...)

M'étant enfin sortie de tout cet assemblage, j'ai commencé à poser la fermeture éclair... qui s'est avérée trop petite. Oui oui je le voyais bien avant de la coudre, mais je me disais que ça passerait (ouais, j'en avais déjà bien ras la casquette de ce manteau!). Et puis non, vraiment, CA NE PASSAIT PAS! A ce stade-là, j'ai enfoui le tout au fond de la poubelle de mon panier à encours.... 

Finalement, mon panier débordant de boulets, j'ai décidé de le ressortir, reposée et sereine, pendant les vacances de la Toussaint. Le changement de fermeture éclair  a été rapide, l'assemblage final a été express (surtout que j'ai oublié le col...). MAIS... MAIS ce manteau reste un vrai boulet. Parce que ce tissu est une CATASTROPHE. Il est transparent, il est fin, il n'a pas un joli tomber, mais surtout, il FROISSE. Et ça, pour un manteau en enduit qu'on ne peut pas repasser, c'est quand même le pire des défauts. Constatez sur la deuxième photo les microplis qui restent après repassage, imaginez ce que ça peut donner après une journée porté par une enfant de 4 ans... J'ai publié ce manteau sur Instagram juste après l'avoir terminé, et d'autres voix se sont élevées pour parler de la piètre qualité de cet enduit. Manteaux passés à la machine et devenus irrécupérables, coussins froissés et donc complètement inesthétiques... A 26 euros le mètre, ça fait mal.... Depuis, je me suis cousu une trousse de toilette en enduit Petit Pan, qui, malgré plusieurs attaques de gel douche, et donc plusieurs lavages, est toujours nickel. Je me suis cousu dans le même enduit Petit Pan un porte-monnaie Pile ou face, qui est parti à l'autre bout du monde, qui passe son temps à être manipulé dans tous les sens, brinquebalé dans tous mes sacs... et qui est toujours nickel. Petit Pan: 2- FDS: 0.

J'avais déjà eu des problèmes avec le jersey France Duval Stalla. Je pensais que c'était dû aux aiguilles que j'utilisais. J'ai changé d'aiguilles. Mais mes vêtements en jersey ont continué à trouer au niveau des coutures.... J'avais déjà eu des problèmes avec le molleton France Duval Stalla. Après passage en machine, on aurait dit qu'un chat avait dormi dessus (mais je n'ai pas de chat...). Maintenant, c'est l'enduit mat qui me pose problème. J'ai entendu dire que le matelassé boulochait très rapidement... Bref, France Duval Stalla et moi, c'est fini. Le divorce est prononcé. J'adresserai bien sûr un courrier au service client pour évoquer tous les soucis de qualité que j'ai rencontré. Je tenterai d'épuiser mon stock de jerseys et molletons... mais ensuite je passerai à autre chose. 

Allez, je vous montre quand même ce que ça donne porté par ma poulette:

DSC01044

DSC01047

DSC01052

DSC01055

DSC01058

 

Vous me direz peut-être que ce n'est pas flagrant sur les photos... on note quand même le tomber pas terrible avec effet parachute...

 

Allez, la prochaine fois, j'entamerai la série Petits cadeaux, c'est quand même plus sympathique! A bientôt!

Posté par lesptitspots à 14:51 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


11 octobre 2013

Hétéroclite

Enfin, un nouvel article sur ce blog! Vous vous impatientiez, j'en suis sûre! Mais c'est que cette rentrée s'est vraiment faite sur les chapeaux de roue, beaucoup beaucoup beaucoup plus de boulot que l'année dernière (je prendrai une triple dose de boulot cette année s'il vous plaît!).

Mais je n'ai pas non plus rien fait, j'ai cousu des rideaux, des grands rideaux, et des petits, dont il faudrait que j'aille prendre une photo souvenir-rien-que-pour-moi au Petit Atelier (pour les montpelliéraines qui ne connaîtraient pas, foncez, ce lieu est tout simplement génial et avec des rideaux fabuleux)

Et puis j'ai doucement attaqué la garde-robe automno-hivernale de la poulette. Parce que c'est difficile, tout de même, de coudre des manches longues quand on est encore en sandales... D'ailleurs, vous allez voir que ce premier volet est plus automno que hivernal. 

Mais avant de vous présenter ce début de collection, je vais tâcher de vous raconter ce qui va l'influencer (un post à blabla, notez que ça ne m'arrive pas souvent!)

Tout d'abord, ma petite poulette est devenue grande poulette et est entrée à l'école maternelle. Et là, je me suis mise à me poser des questions que je ne m'étais jamais posé avec deux garçons... Qui n'a jamais travaillé en petite section ne peut s'imaginer à quel point c'est important de penser correctement l'habillage de nos loustiquettes: 30 enfants, 2 adultes, qui doivent (entre autres... je vous épargnerai certains aspects...)(mais c'est que du bonheur la petite section, si si je vous le jure...) remonter les collants coincés au niveau des genoux, lacer les chaussures au lever de sieste (les fausses converse qui montent jusqu'au genou, que du bonheur), enfiler les manteaux et les gants (mais qui a inventé des gants à 5 doigts pour les petits???) 3 fois par jour, etc. Le maître-mot donc: AUTONOMIE. Ma poulette doit pouvoir se rhabiller et remettre ses chaussures toute seule, pour faciliter la tâche de tout le monde.

Si je rajoute à mon superbe tableau les petites filles la culotte à l'air pendant qu'elles font des roulades et rampent sous des bancs (c'est qu'on fait de vrais parcours du combattant, en maternelle!), j'ai fait le deuil des robes et jupettes les jours d'école (mais je me rattraperai les mercredis puisqu'on n'a pas encore école cette année, et les week-end, hein hein...). La tenue d'école sera composée de pantalon + haut (et on peut ramper en liberty, si si je vous le jure) ou de tunique + legging.... Oui, je sais, je déteste les leggings. Enfin je les aime bien chez les autres mais pas toujours hein, mais chez moi je n'ai jamais pu m'y faire... j'ai toujours été pro-collants. Eh bien cette année, je prends sur moi et je m'y mets (j'ai déjà un peu commencé cet été d'ailleurs, pour m'habituer...) (et puis dès que poulette maitrisera le remonter de collants, je diversifierai, hihi. Je pourrais bien introduire le short en velours han mais quelle audace) (nan mais sérieux je me sens complètement psychorigide sur ce coup-là, il faut que je me soigne)


L'autre aspect de cette nouvelle garde-robe, que j'avais évoqué dans mon article précédent, c'est l'aspect HETEROCLITE. Jusqu'à présent, j'essayais de faire en sorte (avec plus ou moins de succès) d'assortir mes tenues, je choisissais 2 ou 3 couleurs et je déclinais, j'achetais de nouveaux tissus en fonction de ce qui avait été cousu, etc. Maintenant c'est fini tout ça. De gros changements se profilent dans ma vie, avec, pour les aspects matériels, un déménagement sous peu (dans un appartement LUMINEUX, yeaaaaaaah!), des achats de meubles et d'électroménager, un partage de la garde-robe des enfants.... et un budget couture qui va se réduire au strict minimum (du fil, des boutons, et des fermetures éclair)(si vous voulez me soutenir moralement, envoyez-moi un coupon de tissu), au moins pendant quelques mois, le temps de trouver un nouvel équilibre. La garde-robe sera donc composée de tissus pris dans mon petit stock (75m seulement, une misère, jamais ce qu'il me faut en plus...). Et sera donc beaucoup plus variée que ce que j'ai l'habitude de faire (et pour les aspects autres que matériels, parfois on sent qu'on arrive à la fin de l'histoire et qu'il faut refermer le livre... mais tout soutien moral est le bienvenu ).

Trève de blabla, place à la couture! 2 petites tuniques pour débuter la saison!

IMG_7238

Tunique Princess Castle, Ottobre  4/2013, taille 98, longueur des manches 104, en jersey figue à étoiles dorées et jersey carbone France Duval Stalla, Ty florian boutik.

IMG_7234

IMG_7232

IMG_7244

 Modèle vu et revu sur tous les blogs en ce moment, mais que voulez-vous, il est tellement chouette! J'ai pour ma part opté pour une version très sage, plus dans mon style, même si j'ai adoré toutes les versions pleines de peps vues ici et là. J'ai légèrement réduit l'ampleur au niveau de l'empiècement haut parce que ma poulette flottait dedans. Par contre l'allongement des manches était vraiment nécessaire! Et puis j'ai bien galéré à poser du biais "façon Ottobre" avec du jersey pas du tout extensible!!! La prochaine fois, je ferai comme Paups, je le poserai comme je le sens. Et puis j'ai testé le ruban élastique transparent pour les manches, et je ne suis pas DU TOUT convaincue par ce truc! 

Malgré cela, je l'aime, ma tunique, et j'adore ma poulette dedans!

IMG_7292

IMG_7299

IMG_7311

 

IMG_7316

IMG_7319

Notez qu'ayant du mal à tout gérer en ce début d'année scolaire, j'ai opté pour l'achat de basiques. Ce petit legging Oka*di étant pile dans le ton, je n'allais pas m'en priver! 

IMG_7246

Robe Mariken, Ottobre 1/2013, taille 98, longueur 104, en voile de coton Toto et jersey carbone France Duval Stalla, Ty florian boutik.

bande_pour article_blog-10

IMG_7265

IMG_7268

IMG_7272

Fermeture presque invisible, raccords presque parfaits

IMG_7277

et raccords parfaitement ratés.

C'est donc une robe, mais, vu la longueur, elle est parfaite en tunique avec un legging. J'ai cousu les poches en jersey pour qu'elles résistent mieux au malmenage. que va forcément leur faire subir une poulette de 2 ans 3/4. J'ai donné tout ce que j'ai pu pour les raccords de carreaux, mais j'ai toujours été vraiment nulle en géométrie... et j'ai donc lamentablement raté mon coup au niveau des côtés! (mais un projet a suivi dans le même tissu, sans fausses notes cette fois-ci... à suivre :-D). Mais une fois porté, à moins de le savoir, ça ne saute pas aux yeux (l'honneur est sauf)

Portée, toujours avec un legging du commerce:

IMG_7336

IMG_7339

IMG_7340

IMG_7347

IMG_7349

IMG_7354

IMG_7357

Voilà, ce sera tout pour aujourd'hui! Les vacances approchant, je vais peut-être réussir à trouver un peu plus de temps et d'énergie pour coudre. Alors je vous dis "A bientôt!"

29 août 2013

Dernières cousettes estivales

Le grandes vacances sont finies, demain retour au travail... pour rester encore un peu dans l'ambiance de l'été, deux petites cousettes légères pour ma poulette.

Il y a longtemps que je voulais coudre une robe "bi-matière". Mi-jersey, mi-liberty. Je m'y suis prise tôt dans la saison. Je suis partie du patron de la robe Paris, j'ai transformé le bas en faisant 2 volants froncés et roulottés. Mais au moment de réaliser la dernière couture (assemblage des 2 volants froncés  la partie jersey, à la surjeteuse), horreur malheur, le plus gros hate crime auquel j'ai jamais eu droit:

IMG_6541

Mon jersey a plissé, le couteau de la surjeteuse a découpé, et quand j'ai voulu découdre cette catastrophe, je me suis retrouvée avec plein de trous! J'ai donc envoyé la robe au fond de mon panier de couture, ne me résolvant pas à la jeter. Elle a attendu des mois. Et puis fin juillet, en rentrant de vacances, j'ai décidé de la sauver:

IMG_6712

Robe Paris, C'est dimanche, taille 2/4 ans, en jersey blanc France Duval Stalla, liberty Pepper rose, voile de coton Toto.

IMG_6714

J'ai simplement ajouté une ceinture, qui se ferme par un gros noeud (tout ça pour ça...) La robe est pleine de petites imperfections que je ne vous listerai pas, mais elle est portable, et beaucoup portée! C'est la parfaite petite robe de plage, facile à enfiler (j'ai posé TOUTE SEULE des pressions KAM... qu'on n'ouvre jamais!), facile à repasser. Et ma poulette l'aime parce qu'elle est rose (au secours, elle est en train de tomber dingue du rose!!! Et de Hello Kitty. J'appréhende l'entrée en maternelle, je vous le dis!):

IMG_6827

IMG_6828

IMG_6835

IMG_6846

Et puis j'avais cette chute d'un coton de La Droguerie que j'adore, dans lequel j'avais cousu une barboteuse quand ma poulette avait 4 mois (à l'époque, je ne bloguais pas encore). J'en avais utilisé pour la parementure de la jupe Marlon, mais j'avais envie d'un petit haut qui le mette vraiment en valeur:

IMG_6723

Top à bretelles à partir de la robe festonnée, Collection privée filles & garçons, taille 100, en coton Désirade, la Droguerie, voile de coton jaune très pâle, Les coupons Saint Pierre de Lille.

IMG_6722

IMG_6732

Pour les modifs: j'ai raccourci la robe d'environ 10cm, supprimé les fronces de la partie extérieure et coupé des bretelles plus étroites. Le bas du volant est roulotté. 

Le fait d'avoir supprimé les fronces fait que le top est plus près du corps, j'ai bien cru que ma poulette ne pourrait pas le porter pour cause de ventre de bébé proéminent, mais finalement, ça le fait bien. Et moi je suis ravie devant ces jolies couleurs:

IMG_6782

IMG_6785

IMG_6789

IMG_6790

C'est tout pour aujourd'hui, je vous dis à dimanche pour le défi Cap ou pas Cap!

06 février 2013

Quand ça ne veut pas...

En pleine période "je pense à moi", j'ai testé le patron Airelle de Deer and Doe. Ce patron me fait complètement craquer, j'en ai vu des versions plus belles les unes que les autres ici et là, il me fallait donc la mienne!

IMG_2732Blouse Airelle, Deer and Doe, taille 42, en batiste olive à étoiles argentées et passepoil argenté France Duval Stalla, De fil en étoile fabrics.

IMG_2738

IMG_2743(photos pourries prises à 11h du matin, vive le manque de lumière!).

Comme on ne change pas une équipe qui gagne, j'ai repris exactement les mêms ingrédients que pour ma jupe froncée.  J'ai voulu tester la version sans col, j'ai fixé la parementure à 2mm du bord pour la maintenir à l'intérieur.

Et comme je suis dans ma période jupe, je m'en suis encore cousu une.

IMG_2708Jupe 121 du Burda d'octobre 2012, taille 42,, en lainage Sacrés coupons et batiste olive à étoiles argentées, de Fil en étoils fabrics.

IMG_2710Poches intégrées

IMG_2713

IMG_2728Jolies pinces au dos

Alors là, je dois dire que j'ai été confrontée au langage burdesque dans toute la splendeur. Et que j'ai commencé par faire une grosse bourde parce que je n'avais pas compris que pour faire l'arrondi des poches il fallait faire des pinces (arrondies donc) et que j'ai donc trop entaillé mon tissu.J'ai rattrapé le coup, bien surfilé pour que ça ne s'effiloche pas... et là j'ai rencontré le problème des coins. Impossible d'avoir un rendu propre... et en crantant au maximum, le tissu commençait à se faire la malle. Mais une fois sur mes fesses, j'avais l'impression que ces imperfections disparaissaient, et j'étais finalement très satisfaite de cette petite jupe.

Et comme j'emploie le passé, vous devez vous douter qu'il y a quand même un souci... Je vous montre ce que ça donne porté, et je me lamente après!

IMG_2775

IMG_2761

IMG_2768

 

IMG_2777

Alors, pour commencer les lamentations, vous voyez cette jolie Airelle? J'ai été enchantée quand j'ai fini de la coudre. Je la trouvais merveilleuse! Et puis... et puis vous voyez ces photos? Elles ont été prises environ 15 minutes après le repassage de la blouse... et elle est déjà toute froissée! Et puis bis... vous avez vu le tombé? Je trouve qu'elle ne tombe pas aussi bien sur moi que sur les autres! Est-ce que j'aurais dû coudre une taille en dessous? (au risque de ne plus pouvoir respirer?). Est-ce que je devrais reprendre les pinces? Je ne sais pas quoi faire, je suis dubitative... Bref, c'est un très chouette modèle, mais peut-être pas pour moi...

Et la jupe me direz-vous? Elle est belle, elle tombe bien, met en valeur mes courbes... Eh oui, mais tout ça, c'est sans compter sur mon premier hate crime, pour reprendre les termes de miss TDC:

IMG_2784

Ouiiiiiiii vous voyez bien, la couture a lâché au niveau de l'arrondi de la poche, malgré mes surfilages de précaution! Mon cher et tendre m'a proposé de coller un écusson Spiderman, mais pour l'instant j'envisage plutôt de l'envoyer direct au rebut...


Allez, je me rattraperai le 11 février avec de la couture réussie/qui me plaît/portée!

Posté par lesptitspots à 15:12 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

05 septembre 2012

Déconfiture...

Nouvelle rentrée, nouvelles résolutions!

La première: participer à quelques défis. L'année scolaire passée, mon goût immodéré du dernier moment a fait que je n'ai jamais réussi à finir mes cousettes en temps et en heure. Il y a bien eu le défi IKKS, mais j'ai rendu la copie 3 (ou 5?) jours à la bourre. Donc, bonne résolution 2012/2013: je m'ORGANISE!

La deuxième: continuer sur ma lancée de l'été et coudre un peu pour moi. Et faire souffler un vent de renouveau dans ma garde-robe.

Le défi "jupe passepoilée" de Bidouilles, chou et épinards tombait donc à pic pour mettre en pratique mes bonnes résolutions! J'avais dans mes placards une jolie batiste France Duval Stalla, ainsi qu'un passepoil argenté assorti. Et une envie de jupe très froncée, taille basse pour qu'on voie le passepoil, au genou parce que c'est la longueur qui me convient... Quelque chose comme ça:

IMG_0179Jupe "patron maison" en batiste olive à étoiles argentées FDS Lil Weasel, passepoil FDS De fil en étoile fabrics

IMG_0187Fermeture presque invisible, raccord passepoil presque pas décalé

IMG_0188

IMG_0191Parementure de la ceinture fixée avec une sous-piqûre

Super simple à faire, un empiècement légèrement arrondi, deux grands rectangles de tissus. J'ai quand même failli être à la bourre, parce que la jupe, terminée il y a 15 jours, a subi les assauts du découd-vite la semaine dernière. C'est que je n'étais pas DU TOUT satisfaite de ma ceinture. Pour le deuxième jet, j'ai donc fixé la ceinture intérieure/parementure avec une sous-piqûre, merveilleuse technique découverte chez Caro, qui la tenait d'Anne-Sophie (et là je me demande "mais pourquoi, moi, je n'arrive pas à voir ce qui se passe sur tous les super blogs de couture???). J'en ai profité pour découvrir aussi la technique de fixation d'une parementure de part et d'autre d'une fermeture éclair invisible (bien que ma mienne ne soit pas si invisible que ça, bouuuuuuuuh!). Et au final, une jupe qui correspond au cahier des charges.

 

Pour accompagner cette jupe, il fallait un haut bien sûr! Après avoir bavé sur les cols Claudine ici et là, j'ai décidé qu'il m'en fallait un. J'avais repéré cette petite merveille

Sauf que moi, un col claudine trop ras de cou, ça me donne l'impression d'entrer au couvent. Je voulais donc le même, mais décolleté. Un peu comme ça:

IMG_0195Blouse à col Claudine "patron maison" en batiste grise France Duval Stalla (achetée sur son site) et passepoil argenté FDS (De fil en étoile fabrics)

IMG_0226

IMG_0209

IMG_0223

IMG_0207Col Claudine, décolleté, manches courtes, plis plats, passepoil au niveau de la pointe des seins: le cahier des charges est respecté. Là encore, j'ai usé et abusé de la sous-piqûre, géniale pour la fixation du col Claudine!

 

Mais alors, pourquoi déconfiture???

Parce qu'au moment de l'essayage final lundi soir, la jupe taille basse, qui était juste bien il y a 15 jours, était devenue vraiment trop taille basse. C'est qu'entre-temps, j'ai éliminé les kilos de gelati consommés pendant les vacances italiennes... à reprendre donc...

Parce qu'au moment où je me suis regardée dans la glace habillée de la blouse et de la jupe, j'ai trouvé que ça n'allait pas DU TOUT ensemble! Dans mon esprit, c'était pourtant parfait! Deux pièces à porter séparément donc...

Parce que la blouse, coupée court pour qu'on voie le passepoil, était vraiment très courte. Et que les plis plats au niveau de la pointe des seins, ça donne ce petit côté "femme enceinte" que j'essaie généralement d'éviter... je ne sais pas ce qui m'a traversé l'esprit le jour où je me suis lancée dans ce projet! Un peu plus de longueur aurait sûrement permis au vêtement de mieux tomber. Bref, je la trouve super jolie, mais elle aurait mieux convenu à un 85A...

Soyons fous, je vous montre quand même le tout porté... mais séparément, y a des limites à la folie! (photos prises à la va-vite entre midi et deux par mes photographes préférés... on reconnaît leur touche: le flou artistique :D)

IMG_0241Mais où sont les poches pour me donner un air plus décontracté?

IMG_0238

IMG_0236

IMG_0257Là ça va...

IMG_0244...là ça ne va plus...

IMG_0249

Sur ce, je file découper ma Paris si je ne veux pas être en retard pour mon 2e défi du mois!

Pour voir le défilé de jupettes passepoilées, faites un tour chez Bidouilles, chou et épinards!

A très bientôt!