Tout d'abord, je voudrais faire mon mea culpa pour ne pas avoir répondu à vos derniers commentaires. Je ne vais pas vous faire l'énumération de toutes les raisons qui me tiennent éloignée de ma messagerie en ce moment, mais simplement vous dire un grand MERCI! Merci pour vos passages ici, vos petits mots qui me font toujours plaisir et qui m'encouragent! Un jour je serai une femme organisée et j'arriverai à tout gérer ;-)

 

Quand même, parmi les raisons qui font que je suis moins devant mon ordinateur, il y a les beaux jours qui sont arrivés à Montpellier. On a même eu une semaine caniculaire! Et là, catastrophe! Un matin j'ouvre l'armoire de mes garçons: plus aucun tee-shirt à manches courtes! Horreur malheur! 35 °C et plus rien à se mettre! Alors j'ai cousu. Vite fait. Bien fait, je ne sais pas... parce que mes garçons commencent à être grands, et que les tee-shirts manches courtes grande taille du magazine Ottobre me plaisent moyennement (tout au moins dans les numéros en ma possession). Alors j'ai choisi un modèle manches longues dont j'ai raccourci les manches. Et puis je l'ai simplifié au maximum. Mais je l'ai égayé d'un super flex offert par Gaëlle. Et de surpiqûres. Voilà ce que ça donne:

IMG_0052

Tee-shirt à partir du modèle Railway stripes, Ottobre 1/2014 en jersey blanc cassé Un chat sur un fil, flex offert par Gaëlle.

IMG_0060

Alooooors.... J'ai choisi une taille 140 pour correspondre aux mensurations de bidon de mes loustics. Mais j'ai dû rogner, rogner rogner les emmanchures pour que les épaules soient adaptées à leur carrure. Je ne suis pas sûre que ce soit la méthode idéale, je trouve qu'il est vraiment loin d'être parfait... mais le résultat leur plaît! Et comme c'est eux qui vont le porter, alors ça me plaît à moi aussi :D

Et sur mon aîné, ravi:

IMG_0063

IMG_0064

IMG_0065

IMG_0070

Celles qui ont l'oeil auront peut-être remarqué le pantacourt Izar cousu il y a plus de 2 ans! Je le trouve enfin parfait! (même s'il a aussi été beaucoup porté l'an dernier!).

Et puis comme j'ai 2 garçons, vous vous doutez bien qu'un tee-shirt n'a pas suffi à combler le manque... alors il y en aura au moins un autre (et j'espère plus!)

A très bientôt!